Le Filmage

Peu de temps après les débuts de la photographie, autour de 1880, apparaît le photographe ambulant, ancêtre du photographe filmeur. Il prend place aux côtés des dessinateurs et peintres de rue: cet artisan de la photographie va directement au contact des gens, leur proposant un souvenir personnalisé dans un lieu donné : une photo.

Se déplaçant de manière itinérante en ville ou à la campagne, il s’installe dans les lieux animés ; les rues, les foires de village, les fêtes foraines, les villégiatures, les stations balnéaires, les sites touristiques.

Petit à petit ce métier évolue et se spécialise. Apparaît le filmage. Des morceaux de vie: une visite de Coney Island entre copains en 1919 aux Etats-Unis, une sortie en famille dans un restaurant au Mexique dans les années 1940, un dîner entre stars d’Elvis ou Edith Piaf au Lido de Paris dans les années 50,  une sortie de bowling entre collègues en Géorgie dans les années 1950…

Aujourd’hui comme hier partout où l’on célèbre un instant spécial le photographe filmeur est là pour créer un souvenir et le faire durer dans le temps.